Mais qui sont ces filles de la vraie vie ?

C’est vous, c’est moi, c’est nous. Des filles qui croquent la vie à pleine dents et qui ne se prennent pas au sérieux, qui ne maîtrisent pas toujours tout mais qui vivent les moments pleinement. Des filles de la vraie vie. 

Ici vous nous partagez un petit bout de vous : ce qui vous fait vibrer dans la vie, vos « instants Claude » en col amovible et vos petits moments de solitude #filledelavraievie

Toi aussi partage-nous ton look My dear Claude et reçois un bon d’achat de 10€ à valoir sur l’e-shop ! Envoie nous un mail à hello@mydearclaude.com pour plus d’infos. Et partage tes instants Claude en col Claudine sur instagram avec #filledelavraievie !

octobre 2018

CAMILLE & YVETTE

Hello my dear, est-ce que tu pourrais nous parler un peu de toi ?

Je m’appelle Camille, j’ai 22 ans, je viens de Strasbourg où j’ai fait mon un BTS design graphique. Après ce BTS j’ai pris une année sabbatique pour monter ma propre marque de bijoux brodés à Strasbourg. Je suis maintenant étudiante aux beaux arts de Bordeaux. Je travaille sur le corps de la femme et je défends mon parti pris féministe dans mon travail. J’aime particulièrement l’automne qui me permet de m’aérer l’esprit, sortir de la ville en allant me balader en forêt pour y trouver des champignons.

Dis nous tout sur ton petit petit col chéri

J’ai choisi le col à sequins Yvette doré car j’adore l’effet brillant qu’il apporte, cela orne directement tout type de vêtements et comme je ne porte que très peu de bijoux il se suffit entièrement à lui même.
La couleur est parfaite pour moi, car il a des reflets rose gold assortis à ma montre que j’adore, qui a un bracelet rose gold également, que mon chéri m’avait offert à un Noël.

portrait de fille de la vraie vie Camille
portrait de fille de la vraie vie Camille
portrait de fille de la vraie vie Camille

Présente nous ton #instantClaude à toi

Pour la photo j’ai choisi de faire une «nature morte» car je n’arrive pas à me prendre en photo seule ! aha Donc j’ai choisi un pull beige comme il commence à faire froid, et c’est mon pull préféré j’adore le détail du col qui remonte à mi-cou sans faire effet col roulé et sa couleur beige-gris qui s’accorde à tous mes autres vêtements. À côté vous pouvez apercevoir une de mes broches vulve aux couleurs automnales.

PS: Camille a surmonté sa peur et m’a finalement envoyé un joli selfie <3 hihi

La pièce de ton dressing dont tu ne peux pas te passer

Une chemise kaki méga grande du genre XL ou XXL, je l’adore car étant grande elle me permet de la mettre en robe avec mon pull beige dessus! Je l’avais chinée chez Emmaus à Strasbourg ! Sa couleur kaki va bien avec beaucoup de mes broderies. Je porte ma chemise été comme hiver en robe, ou ouverte.. avec une ceinture.. ou pas!

Une citation qui boom boom dans ton coeur ?

J’ai travaillé en Corse durant un mois et demi en 2015 avec mon chéri. Je vivais dans une maison avec les serveurs du bar où je travaillais. Je ne m’appretais pas vraiment pour aller en cuisine : des baskets, un t-shirt, un jean et hop je filais. Un soir on est sorti et j’ai mi une jolie robe et des talons ! Un des serveurs était surpris à tel point qu’il m’a appelée Inès de la Fressange jusqu’à la fin de l’été ! Du coup c’est cette citation qui me parle le plus écrite par Ines « la vie n’est jamais comme on l’a prévue et c’est bien comme ça». Et cette citation raconte l’histoire de ma vie !

Bon allez, Camille, on est entre nous : raconte nous ton instant de #filledelavraievie 

Alors je ne me souviens pas vraiment de mes moments de solitude, je pense que j’essaie de les enterrer bien au fond de mon inconscient ! J’ai plutôt une histoire rigolote à transmettre. J’étais bénévole pour le festival de graphisme Central Vapeur à Strasbourg, et je m’occupais du bar. Je suis chez moi je m’apprete à partir et j’avais mit un jean que j’adore mais qui est un peu serré. Sur le point de partir et déjà en retard je fais tomber mes clefs que je ramasse en m’accroupissant et là mon jean CRAQUE complètement. Le gros stress je me change et je file au festival. Là je vais faire le tour des exposants, et au premier stand une fille me propose de tirer une carte des excuses bidons quand tu es en retard. J’ai tiré « désolée je suis en retard car je viens de craquer mon jean» J’ai sursauté !!! Et j’ai raconté cette histoire surprenante et autant bizarre à tous mes amis qui croient maintenant au destin !

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite !

J’ai envie de crier tellement de choses au monde ! J’ai peur pour l’avenir quand je vois que la terre se dégrade de plus en plus que les océans sont pollués. Ça fait froid dans le dos. Que l’on massacre des animaux pour leurs fourrure ou leurs cuir. Mais ce qui me fait autant peur c’est la société, la façon qu’ont les médias de relancer le débat sur une loi votée en 1975 sur le droit à l’IVG en France. Ça par exemple ça me désole, car il y a
plus important dans le monde ! J’ai envie de secouer les politiciens !

juillet 2018

ANAÏS & HUGUES

Hello my dear, si tu nous en disais un peu plus sur toi ?

Je m’appelle Anaïs et j’ai 24 ans :). Je vis actuellement à Tours où je termine ma 6ème année de médecine, en espérant pouvoir devenir chirurgienne par la suite. Mes études occupent une grande partie de mon temps et sont forcément passionnantes pour moi. Pour mes pauses j’aime beaucoup aller au cinéma, au théâtre, à des expositions… Globalement je suis assez attirée par tout ce qui a trait à la culture et au voyage, la découverte de nouveaux lieux :).

Parle nous un peu de ton petit noeud chéri

Je trouve que la couleur blanche de ce noeud est très facile à assortir et parfaite pour l’été! Le détail plumetis a vraiment fini de me séduire, il est délicat et apporte une belle finition au noeud.

Présente nous ton #instantClaude à toi

J’ai choisi de porter un haut bleu ciel car les couleurs pastels s’accordent bien avec le blanc du noeud selon moi, les couleurs tranchent peu et c’est intéressant pour une tenue d’été!

Plus généralement, j’ai du mal à définir mon look, je ne cherche pas à tout prix à suivre les modes, j’aime porter ce qui me plait vraiment à moi ! J’aime beaucoup avoir des pièces originales et colorées pour habiller une tenue. J’aime aussi privilégier des marques françaises, de fabrication française (comme je peux avec mon budget).

fille de la vraie vie anais
fille de la vraie vie anais

La pièce de ton dressing dont tu ne peux pas te passer

Un sweat gris modèle homme sur lequel j’ai brodé un motif rappelant celui de l’affiche de The Grand Budapest Hotel (le patron vient de chez Make My Lemonade). Car je peux le porter avec tout, dans toutes circonstances. Il représente un film que j’aime beaucoup, d’un de mes réalisateurs préférés et bien sur j’ai une petite fierté à l’avoir fait avec mes petites mains :). Il est un peu unique !

Une citation qui te fais vibrer ?

L’acte II scène 8 de Cyrano de Bergerac, que je lis toujours quand j’ai une baisse de moral. Je me suis d’ailleurs fait tatouer « acte II scène 8 » en référence pour l’emporter partout avec moi.

Bon allez, Anaïs, on est entre nous : raconte nous ton instant de #filledelavraievie 

Le premier jour de mon concours PACES (le concours à la fin de la première année de médecine), nous devions déposer nos sacs dans une zone au centre du grand hangar où nous composions. Ensuite nous devions tous attendre sans bruit à nos places que le départ de la première épreuve soit lancé. Et c’est donc à ce moment qu’une sonnerie retentit, un surveillant fini par lever bien haut un sac d’où sortait la sonnerie du compoudrier des Totally Spies, au beau milieu des 1600 étudiants [PAUSE : pour celles qui auraient besoin de réviser leur classique : le compoudrier est un faux poudrier qui sert de téléphone aux Totally Spies, pour contacter Jerry notamment. Et c’est le reveil d’Anaïs]… Bien évidemment il s’agissait de mon sac, avec mon réveil que j’ai du aller éteindre devant tout le monde… Depuis je vérifie au moins 3 fois que mon réveil est bien éteint avant de débuter une épreuve haha!

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite !

Qu’il n’y a pas de limites (tant que ça n’atteint pas la liberté, intégrité de l’autre bien entendu), que ce soit dans sa manière de s’habiller ou bien dans ses projets personnels. A coeur vaillant rien d’impossible !

juin 2018

CAROLINE & COLETTE TATOUÉE

Dis nous un peu qui tu es, my dear

Je m’appelle Caroline et j’ai 25 ans. J’habite à Amiens et je suis en 6ème année de médecine. J’aime évidemment mes études/mon métier qui est un rêve d’enfant. Mais j’adore la mode … Composer mes looks, les prendre en photo et échanger sur les réseaux avec différentes personnes sur ce sujet est un réel plaisir et une belle source d’inspiration au quotidien !

Parle nous un peu de ton petit col chéri

J’ai eu la chance de gagner le concours organisé récemment sur Instagram !

D’abord, j’aime le concept : pouvoir l’enlever et le mettre sur d’autres tenues … En 2 secondes, ça apporte du style à la tenue et ça la change totalement.

J’aime sa forme : le Claudine est un intemporel … qu’on doit avoir dans son dressing !

La couleur … blanc : un basic, qu’on peut facilement associer !

Et puis ce petit symbole, brodé qui plus est : je suis très sensible aux finitions et détails de chacune des pièces que j’adopte !

Présente nous ton #instantClaude à toi

Ici, c’est un haut classique, manche coude, en nid d’abeille, jaune moutarde. C’est un haut dont je m’étais lassée et puis j’ai voulu y associer le col. Et … joli match ! Avec ce haut, je porte un jean slim taille haute et puis une paire de Superga compensée. Accompagnée de mon bali bag, que je porte avec toutes mes tenues en ce moment !

look de Caroline fille de la vraie vie
look de Caroline fille de la vraie vie

Mon look habituel … Difficile de le décrire, j’ai vraiment des pièces très différentes : cela peut aller de la robe fleurie à une blouse très épurée blanche avec un slim ou encore un jean mom fit et un body … Mais jamais sans mes accessoires : bijoux (gold surtout) et sac !

La pièce de ton dressing que tu <3 par dessous toutes

La pièce phare de mon dressing … Sans hésiter mon sac Pyla de chez Mac Douglas. Cela fait des années que je l’ai, impossible de m’en lasser et de m’en séparer. J’aime sa forme, sa taille (ultra pratique) et puis la matière. Bref, j’aime tout dans ce sac. On peut le porter à la main ou avec une bandoulière amovible.

Une citation qui te fais vibrer ?

« Et ne pas, quand viendra la vieillesse découvrir que je n’avais pas vécu. » John Keating dans Le cercle des poètes disparus 

Mieux vaut en rire qu’en pleurer… allez, raconte nous ton instant gênant de #filledelavraievie 

Moment de solitude … Il y a 2 ans pour le mariage de ma cousine. Ma mère devait se charger de ma coiffure (lourde mission). Je voulais un wavy, assez naturel. Je suis vraiment nulle pour me coiffer alors je lui ai laissé carte blanche … Elle a eu la bonne idée de me mettre des bigoudis (oui, oui, ceux de ma grand-mère). Elle les enlève … Clairement je ressemblais à Polnareff !!! On était à une heure du mariage, c’était une catastrophe. Elle était morte de rire, moi en panique. Gros flop, gros moment de solitude. Elle a essayé de rattraper le coup, mais c’était pas ma plus belle coiffure il faut être honnête !!

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite !

Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie …

mai 2018

JULIETTE & HUGUETTE

Qui es-tu ? Dis nous tout !

Je m’appelle Juliette et j’ai 23 ans. J’habite un petit village, dans l’Oise. Je suis enseignante en classe de maternelle, et mes élèves me comblent de bonheur ❤ Vous l’aurez compris, j’adore mon métier, mais j’aime également la mode et la déco ! Instagram et Pinterest sont une telle source d’inspiration que j’y passerais des heures et des heures…

Qu’est-ce qui t’as fait craquer pour ce col en particulier ?

Je recherchais avant tout une couleur qui puisse s’adapter à la plupart de mes vêtements, une couleur neutre : noir ou blanc (j’ai donc pris les deux ahah !). Le petit plus sur le col que je porte c’est son motif plumetis que j’adore ! Ce col est à la fois sobre et original, il s’adapte à tout type de vêtements.

Présente nous ton look #instantClaude

Le look que j’aimerais avoir au quotidien : des robes, des robes, des robes ! J’ai beaucoup de robes de toutes sortes. Mes préférées sont celles aux motifs fleuris.

Ma couleur préférée c’est le rose ! Le rose poudré bien sûr… De la décoration, à mes vêtements, mes chaussures, mes sacs à main, mes chaussettes… presque tout est rose. Il fallait donc que je présente ici un look avec du rose ! Je ne porte pas de robe car qui dit vacances scolaires dit aussi être à l’aise chez soi, donc il s’agit d’un look décontracté. Le petit pull rose que je porte me fait parfois penser à un sweat style « sport » et je n’aime pas trop ça, à part le dimanche soir 😉 Alors avec ce col amovible, c’est un bon compromis. Je trouve que le col claudine change totalement le style de mon pull. Il me permettra ainsi de le porter plus souvent (et pas uniquement le dimanche !).

look col claudine #filledelavraievie
look col claudine #filledelavraievie

La pièce phare de ton dressing <3

La pièce phare de mon dressing ? Ma petite robe à fleurs à nouer au cou, bien sûr 😉

Une citation que tu aimes particulièrement ?

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie » Confucius.

Raconte nous ton instant #filledelavraievie 

J’ai fait du rafting dans les gorges du Verdon avec des amis. Le moniteur nous a autorisés à sortir du radeau pour nous baigner à un endroit où le courant était plutôt faible. Au moment de retourner dans le radeau, il m’a été impossible de le rejoindre. Je ne parvenais pas à avancer contre-courant, j’ai eu vraiment peur. Et le pire, c’est que le moniteur et mes amis me criaient dessus pour que je fasse « un effort », comme ils disaient. J’étais à bout de forces et j’apercevais non loin une sorte de « tourbillon » d’eau, proche des rochers. Heureusement, ils ont réussi à amener le radeau jusqu’à moi et m’ont attrapée pour me remonter. Ouf, j’étais sauvée ! Voilà mon grand moment de solitude et de pleine panique. Finalement, quelques jours plus tard, grâce aux vidéos de la GoPro, on en a bien rigolé 😀

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite

Fais ce que tu aimes, ne te pose pas de question, marche droit devant toi sans regarder derrière et ne t’occupe pas de ce que pensent les autres.

avril 2018

MARIE & COLETTE

Qui es-tu ? Dis nous tout !

Je m’appelle Marie, j’ai 35 ans.
J’habite Agen, mi chemin entre Bordeaux et Toulouse (à 1h de chaque…) petite ville de 35000 habitants. Je travaille à mon compte dans le médical. Je suis passionnée par mon métier et j’adore mes patients. J’aime ma famille (mon petit Leon 2ans, mon chéri…), sortir avec les copines,  voyager et la mode.

Qu’est-ce qui t’as fait craquer pour ce col en particulier ?

J’ai découvert My dear Claude via Instagram. J’ai choisi un col Claudine Colette classique, en coton blanc.
Ce col Claudine me ramène en enfance… je détestais ça pourtant étant enfant ! Ayant grandit dans les années 80/90 je rêvais de porter des sweats colorés, des joggings fluo… or j’étais habillée en Jacadi robe à smoke l’été et en velours côtelé l’hiver. Il y avait toujours sur ces robes le fameux petit col Claudine blanc.
Finalement j’en reviens aux essentiels de mon enfance, je trouve ce concept de col amovible génial !!!

Présente nous ton look #instantClaude

J’ai un look je pense classique et passe partout. Je passe aussi bien du jean/ basket qu’à la robe/boots.
C’est top car mon col Claudine peut être utilisé dans les 2 styles. Il donne un côté girly un brin rétro voire BCBG. Pour ce look, j’ai choisi un pull marinière, mais dans une version sophistiquée et un peu loose, et un short porté avec un collant à motifs; une paire de basket et le tour est joué !

 La pièce phare de ton dressing <3

Avoir une pièce phare pour une accro du shopping … oh là là, c’est  bien compliqué… il y a plusieurs pièces dont je ne me séparerai pour rien au monde, autant dans les chaussures, robes, pull, sac…
Je crois que dans mes pièces fétiches il y a : une collection de robes fluides, mon perfecto cuir Zara, ma paire de boots Chloe (qui m’a coûté un bras) et surtout une série de sac à main Longchamp (forme valise de docteur, que je décline en plusieurs couleurs… dont le fameux Kate Moss avec doublure zébrée dedans) et qui ne sont plus édités…
#filledelavraievie
#filledelavraievie

Raconte nous ton instant #filledelavraievie 

J’ai fait du camping , pour la 1ere fois à 29ans… je devais dormir sous la tente et je ne savais même pas la monter… Quand les copains sont venus m’aider, ils m’ont dit « t’as apporté des sardines ?!? » et moi j’ai répondu « pourquoi faire des boîtes de conserves?». Ce qui font du camping, vont bien se marrer … 😅
Sinon j’ai aussi des moments de solitude « fringue ». Mon pire moment : la foire de Bordeaux … J’avais une robe bleue , au dessus des genoux, avec plein de volants superposés transparents. La mise en place des volants les uns sur les autres rendaient la robe opaque. J’ai descendue toute une allée de la foire et dieu sait que c’est grand … Les commerciaux me regardaient avec insistance ou m’accostaient, ça m’agaçait..! Jusqu’à un stand de déminéralisateur d’eau, là j’étais vraiment agacée, j’ai répondu au commercial que je ne voulais pas de son déminéralisteur… quand il m’a dit « excusez moi, mademoiselle mais on voit toutes vos fesses … »
J’avais, en sortant des toilettes, coincé la robe dans mes collants, et je m’étais promenée fesses quasi à l’air dans toute l’allée..!

Une citation que tu aimes particulièrement ?

« Tout vrai regard est un désir
Mais le désir n’est rien si l’on n’espère. »
Alfred de Musset
J’aime la poésie des notes et des mots d’Alfred de Musset, et sa tendresse pour Georges Sand. J’aimerais avoir un peu de sa grâce littéraire !

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite

Que ce monde ne tourne pas toujours très rond… mais que je l’aime bien… Que la vie est pleine de surprises et que j’ai beaucoup de bonheur dans la mienne et j’en souhaite tout autant aux jolies personnes 😘
mars 2018

ANAÏS & HARIETTE

Qui es-tu ? Dis nous tout !

Je m’appelle Anaïs, j’ai 28 ans, j’habite à Saint-Ouen et je travaille en tant que photographe dans une fondation, je numérise leurs oeuvres .  Je suis sensible à l’art en général, et je me suis tout récemment mise à la broderie ! D’ailleurs tu peux les retrouver sur insta si t’es curieuse -ieux ! 

Qu’est-ce qui t’as fait craquer pour ce col en particulier ?

Je suis une grande fan de chemises sous les pulls, le col amovible, est juste l’option parfaite pour faire des combinaisons que je ne pouvais faire avec une chemise ( sur une petite robe par exemple). Étant une grande fan de marinières, et de l’atmosphère marine, j’ai totalement craqué pour le col Hariette avec les petites ancres  <3

Anaïs fille de la vraie vie
fille de la vraie vie

Présente nous ton look #instantClaude

J’adore la mode, mais j’ai besoin d’être confort dans tout ce que je porte, surtout pour mon travail et avec le temps qu’il fait en ce moment ! Je suis également une grande fan de baskets, j’en ai vraiment beaucoup trop (d’après mon mec ! ). Sur la photo je porte donc un pull marinière tout doux et bien large avec le petit col aux ancres marines et un jean taille haute, foncé. Le col donne vraiment une petite touche un peu plus habillée à la tenue, et fait tout de suite la différence je trouve.

La pièce phare de ton dressing <3

 Une paire de superstars blanche qui est complètement bousillée que je traine depuis quelques années, mais il m’est impossible de m’en séparer, je suis tellement confort dedans !  

Raconte nous ton instant #filledelavraievie 

Le moment où je me suis sentie réellement neuneu, c’est lorsque j’ai croisé mon voisin pour la première fois , dans un club, et que j’ai commencé à papoter sur le fait qu’il y avait « une vraie folle » à notre étage qui s’était mise à hurler toute une nuit et que c’était réellement « flippant »,  et qu’il s’agissait en réalité de sa tendre !

Ce que tu as envie de dire au monde, là, maintenant, tout de suite

Soutenez les petits créateurs qui ont de chouettes projets comme celui ci les gars <3