Actu, Famous #Filledelavraievie

Jain son nouvel album Souldier nous fait voyager #FamousFilleDeLaVraieVie

Jain nouvel album souldier

Le 24 août dernier sortait le deuxième album de la chanteuse Jain; si vous ne savez pas encore qui c’est, alors vous me remercierez à la fin de cet article pour avoir fait cette jolie découverte. C’est une artiste que j’aime particulièrement, et que je suis depuis ses débuts, pas seulement pour sa musique, mais aussi pour ce qu’elle dégage, sa personnalité, et bien-sûr son style vestimentaire (col Claudine powaaaaa ! Je la citais d’ailleurs dans un de mes tout premiers articles ici). C’est clairement une #filledelavraievie, et on vous explique pourquoi.

Jain : c’est qui ?

Jain, de son vrai nom Jeanne Louise Galice a 26 ans, née à Toulouse et est une auteure-compositrice-interprète. Elle est française, et a énormément voyagé durant son enfance du fait des différentes mutations professionnelles de son père : notamment à Dubaï et au Congo. Alors forcément, sa musique s’en ressent : c’est un joyeux mélange de pop, d’électro, de reggae et de musique du monde.

Si vous voulez en savoir plus sur sa carrière, comme d’hab, je vous laisse lire sa bio by Wikipédia, qui fait ça très bien.

Jain nouvel album souldier

Souldier : des influences orientales pour une artiste aux multiples facettes

Si son premier album, Zanaka était plutôt de « l’électro-rumba congolaise » (c’est elle qui le dit, ici), on ressent davantage dans son second album, Souldier, ses influences orientales et hip hop qui ne transparaissait auparavant. Ben oui, elle a grandi à Dubaï et Abu Dhabi, et écoute beaucoup de hip hop la petite Jain (elle a mon âge…) : c’était dommage de ne pas nous partager toutes ses influences…

J’ai eu la chance de la voir à deux reprises, durant les Solidays (2016 et 2018) et franchement, elle envoie du pâté. Elle arrive à mettre le feu à la scène, et joue sa musique en direct (on a déjà vu un certain David G***** mixer avec les platines débranchées…) elle enregistre sa voix, et ses sons un à un, les superposent pour créer la chanson. J’ai adoré son mix de Makeba, elle a carrément enregistré des personnes du public et les a intégré à la musique ! Et le top du top : elle s’est jeté dans la foule… dans une énorme bulle transparente ! Des surprises jusqu’au bout, on adore !

Jain nouvel album souldier

Jain en petit col : on ne pouvait pas passer à côté !

Les mises en scène de Jain sont très étudiées et travaillées : que ce soit pour ses clips (dont Makeba qui a reçu de belles récompenses) ou pour ses tenues, rien n’est laissé au hasard. La petite robe noire à col Claudine, symbole de son premier album, a pour but de jouer avec les contrastes de sa musiques : une robe très sage, noir et blanche, contre des sons pops et souls ultra chaleureux qui donnent envie de danser. Pour son deuxième album, c’est une combinaison bleue qu’elle a choisit, en référence au bleu de travail : en effet, elle aborde des sujets plus engagés et plus engageant, comme le girl power (Alright) et les attentats (Souldier, jeu de mots entre soul et soldier). Dans la chanson Souldier, Jain a créé un soldat qui se bat avec des fleurs, de l’amour et des chansons. « Avec ce qui s’est passé notamment à Paris durant ces dernières années, j’avais envie de me battre pour quelque chose de positif. De me battre pour donner quelque chose de paisible aux gens. Comme créer une bulle d’utopie. J’ai enfilé mon bleu de travail et j’ai façonné ça à ma manière. » 

Et c’est tout à son honneur, et plutôt réussi !

Jain nouvel album souldier
Jain nouvel album souldier
Jain nouvel album souldier
Jain nouvel album souldier

Jain #Filledelavraievie

Je vous propose de finir cet article avec une petite interview de notre Famous #filledelavraievie. Elle n’est pas du tout d’actualité puisqu’elle date de 2016, mais je l’aime beaucoup. Sans chichi, sans prétention (sa chanson Star est pleine d’autodérision), et avec une douceur infinie Jain revient en toute modestie sur son parcours. J’ai particulièrement été touchée par sa « carte blanche », elle est allée dans la rue avec son ghetto-blaster pour essayer de redonner le sourire aux parisiens juste après les attentats du 13 novembre, même si comme elle le dit elle s’est pris des vents (lol). On retient sa joie pétillante, son imitation raté de son père imitant Chewbacca et son rire tout pourri à la fin. Jain incarne complètement l’esprit #filledelavraivie, et ça, on adore ! Je dis bravo, my dear Jain <3

Kiss peace love and rock’n’roll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *