Col : devenez incollables, Mode

Formes de col : les différents types de col et encolure

formes de cols : les différents types de col

Les différentes formes de col

Après la différence entre col et encolure étudiée la semaine dernière dans cet article, intéressons nous dès à présents à une second sujet de fond : les différentes formes de col et encolure qui existent.

Il existe tout plein de formes de col ! On vous a dressé une petite liste (non exhaustive, bien sûr !) pour vous guider parmi toutes ces formes qui nous font tourner la tête !

Les cols plats

Un col plat, c’est un col qui vient directement se positionner sur l’encolure du vêtement. Contrairement à un col de chemise, il ne possède pas de pied de col (pièce « droite » qui relie l’encolure au col)

Col claudine

On vous avait écrit tout un article dessus ! A retrouver ici pour tout savoir sur le col Claudine

Col plat pointu

Tout est dit ! C’est un col plat, mais pointu 😉 Il habille tout de suite une tenue : moins formel qu’un col de chemise, il apporte une touche élégante et stylée aux petites blouses et robes trop simples.


Les cols de chemise

Il en existe plusieurs sortes ! Voici un article de Comme un camion qui explique très bien les différents cols de chemise que l’ont peut retrouver.


Les cols « ornement »

Col lavallière

Le col lavallière, c’est ce (plus ou moins) gros nœud noué autour du cou. Il donne un look élégant et faussement décontracté.

Col jabot

c’est une sorte de gros froufrous en mousseline, ou en dentelle qui part du tour de cou et qui descend sur le torse (ou la poitrine) A l’ origine porté par les hommes, on le retrouve aujourd’hui plutôt sur nos chemisiers féminins !


Les cols montants

Col cheminée

C’est la grosse tendance ces dernières années ! Plus élégant et souvent plus flatteur que le col roulé, le col cheminée apporte une touche un peu rétro et offre un beau port de tête.

Col ruffle ou col froufrou

C’est la version froufrou du col cheminée. Souvent en coton ou en dentelle, il part de la base du cou et monte pour former des fronces. Il était très populaire à la renaissance et également au 19 ème siècle. Il revient en force en même temps que le col cheminée : on le voit pour ainsi dire partout, c’est le nouveau must-have.

Col roulé

C’est le col de mon (notre ?) enfance. Si tu as grandi dans les années 90, tu dois certainement te rappeler de ces instants de tortures qui consistaient à enfiler le col roulé. Ben oui, le col roulé, quand tu l’enfile, ça se déroule, et t’as la tête comprimé dans un tube. Ensuite, on le rabattait / roulait et tadam. Pas hyper confort, on peut se le dire. Aujourd’hui on le préfère plus ample, mais il a clairement laissé la part belle au col cheminée.


Les différentes formes d’encolure

Encolure ronde : comme son nom l’indique, l’encolure est « ronde », elle passe autour du cou.

Encolure bateau : c’est une large encolure qui se termine en pointe sur les épaules et qui passe au ras du cou

Encolure V : facile, c’est l’encolure en forme de V

Encolure danseuse : c’est une encolure large, plutôt dégagée sur les épaules

formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col
formes de cols : les différents types de col

In-col-lable : adjectif – désigne une personne spécialiste dans l’art de porter un col.

C’est vous quoi !

Kiss, peace love and style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *