Un peu d'Histoire

L’histoire des soldes : origines, genre et périodes

histoire des soldes, les origines

Les origines des soldes

Chaque année c’est la ruée ! Trois français sur quatre profitent des soldes, cette période que l’on attend souvent avec impatience pour profiter de bonnes affaires, et s’offrir nos coups de coeur à prix cassés. Les soldes, c’est le moment pour les enseignes de liquider les stocks, afin de faire place aux nouvelles collections. Mais savez-vous quelle est l’origine de cette pratique ? On vous dit tout dans cet article, et même quelques bonus qui vous permettront de vous la raconter !

Qui a eu cette idée folle d’un jour inventer les soldes ?

Non, ce n’est pas ce sacré Charlemagne, mais un certain monsieur Simon Mannoury, qui fonda en 1830 Le Petit Saint-Thomas, le premier grand magasin parisien. Et oui, bien avant l’emblématique Bon Marché, qui n’a ouvert ses portes « qu’en » 1852 ! Ce qui est nouveau avec les grands magasins, c’est qu’ils regroupent différents produits sous un même toit; je pense que je ne vous apprends rien.

Ce que vous ignoriez peut-être en revanche, c’est que jusqu’alors, la vente de produits manufacturés se faisait à la négociation; autrement dit, si vous êtes une bonne poire née, estimez vous chanceuse de vivre au 21 ème siècle, car vous vous seriez probablement arraché les cheveux en apprenant que votre copine a payé moitié moins pour le même petit caraco que vous. Simon Mannoury, homme d’affaires français, et petit génie de la vente, va remettre en cause ce système traditionnel de vente  : au lieu de la négociation du prix, Le Petit Saint-Thomas propose aux clients des articles vendus à des prix fixes et clairement affichés.

Avec ce nouveau modèle de vente, les produits s’accumulent rapidement, donc les invendus aussi. Pour libérer de la place dans les rayons et récupérer de la trésorerie afin d’acheter de nouvelles marchandises, Simon Mannoury organise un événement commercial de déstockage massif, avec des prix cassés : les soldes sont nés (oui, oui, nés, vous verrez plus bas !). Très vite, les grands magasins se développent, le Bon Marché en 1852 donc, le Printemps en 1865, le Bazar de l’Hôtel de Ville et la Samaritaine en 1904; et le phénomène prend de l’ampleur : la folie des soldes est lancée.

les origines des soldes

Les soldes, ok… Mais on dit la ou le solde au singulier ?

Bon, vous allez me dire, nous, on fait LES soldes, donc en soit, on s’en fiche (que celle qui qui n’achète pas plus d’un article pendant les soldes lève la main). Mais bon, pour la culture, c’est toujours bien de savoir (ça peut vous faire remporter une partie de Trivial Pursuit, ça peut). Et puis vous pourrez corriger votre bonne copine « alors, elles sont intéressant(e?)s ces soldes cette année? ». Faisons un peu d’étymologie : le mot « solde » à la base, ça désigne, en argot un coupon d’étoffe, un reste de tissu, qui n’aurait pas été vendu. C’est donc un mot masculin et singulier à l’origine ! C’est au début du XXème siècle, avec l’apparition de leur encadrement législatif, qu’on commence à employer « les soldes » au pluriel. Mais on dit bien « Les soldes sont intéressants cette année » et non « les soldes sont intéressantes cette année ». Oui, moi aussi, je suis choquée. Je vous laisse 5 minutes pour digérer la nouvelle.

Les périodes de soldes

Ils reviennent deux fois par an (oui, c’est bizarre de dire ils, hein ? ), en hiver et en été. Fixés par l’article les soldes d’hiver démarrent le deuxième mercredi du mois de janvier, sauf s’il tombe après le 12 du mois, dans ce cas ils démarrent (ah ouais c’est vraiment bizarre de dire ils ! On va s’y faire) le premier mercredi de janvier; sinon ça fait un peu tard « c’est quaaaaand les soldes?! ». Les soldes d’été, eux (bon je vais essayer d’arrêter d’utiliser des pronoms personnels, parce que ça me perturbe vraiment ce masculin) commencent le dernier mercredi de juin, sauf si ça tombe après le 28, auquel cas les soldes débutent l’avant-dernier mercredi de juin. Très technique, tout ça. Certains départements font leurs rebels et échappent au régime national. Pour tout savoir sur les dates des soldes rendez vous sur le site du ministère de l’Economie et des Finances.

les origines des soldes

On peut tout solder, sauf le bonheur. Le bonheur n’a pas de prix <3

Kiss peace love and shopping !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *