Un peu d'Histoire

Histoire du col Claudine : les origines du célèbre col arrondi

Connaissez vous l'histoire du col Claudine ?

Title

Savez-vous d’où ce col très populaire tire son nom ?

Le col Claudine, c’est le petit plus qui nous donne toujours cette touche à la fois rétro et impeccable, même en ayant les joues toutes roses après notre troisième verre de petit chablis. On le voit partout ces derniers temps, il habille nos robes, nos blouses, nos pulls… mais… mais… Mais d’abord, qui c’est cette Claudine ? Voici la petite histoire du col Claudine :

Claudine, c’est l’héroïne des romans semi-autobiographiques de l’écrivain français Colette. En 1900 (quand même !), elle sort le premier roman de la série, Claudine à l’école, dans lequel Claudine porte une robe avec un joli col arrondi qui lui donne des allures de petite fille modèle. Pour la sortie de son livre, Colette a posé dans cette blouse d’écolière au col désormais devenu légendaire. C’est ainsi que le col, déjà présent depuis fort longtemps dans les garde-robes, a pris le nom qu’on lui connaît actuellement : le (fameux) col Claudine.

L'origine du col Claudine chez les anglais

Title

Le saviez-vous ?

L’équivalent du col Claudine chez les anglos-saxons est le col Peter Pan ! Cette dénomination tire son origine du col que portait Maude Adams dans son interprétation de Peter Pan à New-York en 1905 (les copieurs !). Le col de Peter Pan a connu un grand succès aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Le col Claudine entre dans l'histoire

Title

Un véritable classique des garde-robes

Dans les années 50, le col Claudine devient un véritable classique des garde-robes, et c’est Audrey Hepburn qui le fait entrer dans la légende lorsqu’elle l’arbore sur son fameux chemisier rouge.

Les sixties verront ce col se moderniser, et batifoler avec les mini jupes et robes de l’époque ; notamment en Angleterre, autour du cou de la sublime Twiggy : so rock’n’chic.

Des origines du col Claudine à aujourd'hui

Title

Désormais un indispensable

S’il a finalement traversé l’histoire, le col Claudine est tout de même (un peu) tombé dans les oubliettes de la mode, jusqu’en 2012, où il fait son grand retour pour s’installer définitivement dans nos garde-robes. Cinquante ans après son abandon, c’est aujourd’hui un incontournable qui se décline à l’infini : imprimés, à paillettes, à perles, en cuir et même en bijoux, le col Claudine saura trouver grâce à votre cou.

Alors, pas mal, l’histoire de la collerette de Claudine… euh, du col Claudine de Colette ! 😉